Tout d’abord si votre enfant n’a que 2 ou 3 kilos à perdre il n’est pas obèse mais simplement un peu dodu. Pour savoir si votre enfant a du surpoids et avant de le mettre au régime, vérifiez la courbe de son poids sur son carnet de santé. L’indice de masse corporelle ne vous sera d’aucune utilité. Puis mesurez-le (taille, ventre, hanches, cuisses). S’il a véritable un surpoids, regardez vos habitudes de consommations alimentaires ; après-tout c’est vous qui faites les courses. Puis au lieu d’appliquer une restriction de tous les aliments sucrés et salés, consultez un diététicien. Seul un professionnel qualifié saura vous conseiller et trouvera le régime alimentaire adapté à l’âge de votre enfant. On n’utilise pas la même méthode pour faire maigrir un enfant de 8 ans qu’un adolescent.

Normalement, le diététicien demandera à votre enfant de noter TOUT ce qu’il mange, à quelle heure il prend ses repas ou ses grignotages, pourquoi il mange. Lors des visites mensuelles, votre enfant lui remettra son carnet de route. Ce professionnel pourra alors être en mesure de vérifier ses habitudes alimentaires mais aussi celles de la famille, de voir si l’enfant mange par ennui, par gourmandise ou simplement par faim. Puis, selon que votre enfant aime ou non certains aliments ou groupes d’aliments (légumes, fruits etc..), il axera le régime alimentaire.

La plupart du temps, il demandera à ce que les repas soient pris assis, de préférence à table en famille et cuisinés à la maison. Certains aliments seront bannis dans un premier temps (les plats tout-prêts comme les pizzas, les gâteaux, les confiseries, les sodas etc..). On lui apprendra même à mastiquer, à prendre un petit-déjeuner, à éviter de se resservir, bref on limitera les graisses et le sucre. Sachant qu’il n’est pas toujours simple d’appliquer tous les jours des restrictions alimentaires, certains aliments proscrits pourront être éventuellement tolérés si les repas suivants restent limités aux aliments autorisés.

Rappelez-vous qu’en tant que parents, vous êtes responsables du bien-être de vos enfants. Or un enfant obèse est souvent rejeté par ses camarades, il fait l’objet de moqueries, il ne peut faire du sport comme tous les autres car il a des difficultés pour courir. Plus il sera rejeté, plus il aura tendance à se renfermer et trouver dans le grignotage un certain réconfort.

Alors si votre petit est dodu, voire gros ou obèse, ce n’est pas une fatalité. Vous devez agir pour son bien et consulter un médecin, un diététicien, qui saura vous apporter une réponse concrète, par la mise en place d’un rééquilibrage alimentaire, de recettes minceur adaptées, pour lui permettre de perdre non seulement du poids mais sa mauvaise estime de soi.

Apprenez à manger sainement avec votre coach diététique Doxys, et transmettez vos habitudes alimentaires saines à vos enfant !

Publié par pierre

Ce billet a été posté le Ven 27 mars 2009 18:15:00 GMT et Publié sous , . Vous pouvez suivre la discussion autour de cet article via le flux Atom. .




Top