Savoir pourquoi et comment on grossit vous permettra de comprendre comment maigrir.

Donc avant de vous conseiller un régime alimentaire pour mincir, il serait intéressant de savoir pourquoi on grossit. Lorsque l’on prend des kilos, notre masse augmente. Si notre masse augmente, ce n’est pas forcément parce que l’on prend des muscles. L’aspect d’une masse musculaire et d’une masse graisseuse est nettement différent. Si votre organisme conserve de la graisse c’est logiquement la conséquence de votre régime alimentaire et de votre manque d’activité physique. Lorsque votre corps s’organise, lorsqu’il stocke de la graisse, c’est tout d’abord pour se protéger, pour se défendre en cas de disette. Plus vous avez affamé votre corps, plus il s’en souvient. Dès lors, dès que vous arrêtez un régime draconien, il stocke (d’où l’effet yoyo).

En fait, votre corps déclenche un système mécanique que l’on appelle le métabolisme. C’est ce système et son fonctionnement qui vous font prendre du poids. C’est aussi votre métabolisme qui transforme les aliments en vitamines, en minéraux et autres nutriments nécessaires au bon fonctionnement de votre organisme. Vous pourriez alors répondre que nous n’avons pas tous le même métabolisme, et que votre meilleure amie engloutie bien plus que vous sans prendre un gramme. Et là, je dois reconnaître que vous avez raison. Il existe trois types de métabolisme :

  • Le type carbo-hydrate lorsque vous métabolisez plus facilement les hydrates de carbone (glucides). Donc à contrario, vous métabolisez beaucoup moins les protéines.
  • Le type Protéiné lorsque vous métabolisez plus facilement les protéines (viandes, oeufs, poissons,…).
  • Le type Mixte lorsque vous métabolisez autant les hydrates de carbone que les protéines.

Ainsi si vous avez par exemple un métabolisme du type carbo-hydrate, vous savez que vous assimilerez plus facilement les féculents, les fruits et les sucres. Mais si vous vous alimentez principalement avec des protéines, votre organisme va se mettre à stocker pour assurer sa survie. Ce qui peut expliquer qu’une simple pâtisserie aura un effet néfaste (prise de poids) chez certaines personnes alors qu’il n’aura aucun effet (en termes de prise de poids) chez une autre qui s’alimente en fonction de son métabolisme.

Une façon toute simple et de bon sens pour éviter ce mécanisme de défense, serait une alimentation équilibrée, un régime minceur facile à suivre et non draconien pour éviter l’effet yoyo. Bien entendu, lorsque vous faites un régime, après la phase d’attaque qui doit déclencher la perte des kilos en trop, vous notez bien souvent une stabilisation de votre perte de poids, et vous avez l’impression qu’il vous est plus difficile de mincir. C’est le fameux mécanisme de défense qui se met en route. C’est à ce moment là qu’il vous faudra réunir toute votre énergie pour persévérer et ne surtout pas laisser tomber. Car si vous savez limitez le fonctionnement de ce mécanisme de défense, vous aurez remporté la victoire. Alors accrochez-vous !

Votre coach Doxys saura vous indiquer plus en détails ces différentes phases de votre régime minceur.  

Publié par pierre

Ce billet a été posté le Jeu 09 avr 2009 07:46:00 GMT et Publié sous . Vous pouvez suivre la discussion autour de cet article via le flux Atom. .




Top