L’actrice Gabourey Sidibe doit-elle maigrir ?

 

C’est le grand débat du moment chez les acteurs people aux Etats-Unis suite au succès du film Precious où cette actrice incarne une jeune femme défavorisée obèse. 

La carrière de l’actrice noire Gabourey Sidibe a commencé, il faut bien le dire, tel un conte de fée.

Alors agée de 24 ans, l’étudiante en psychologie, surnommée "Gabby", a été choisie parmi 400 candidates pour incarner "Precious", dans le film éponyme qui fait un carton aux Etats-Unis.

Fille d’un chauffeur de taxi musicien et d’une mère chanteuse, la jeune femme prête ses traits à son premier grand rôle, celui d’une illettrée noire, enceinte de son père, qui va réussir à se battre contre son destin, grâce à la confiance d’un de ses professeurs.

Dans le film, Precious souffre d’obésité, à l’instar de Gabourey Sidibe, nommée à l’Oscar de la meilleure actrice, le 7 mars dernier, lors d’une cérémonie à l’occasion de laquelle l’animatrice de télé Oprah Wrinfrey a déclaré : "Quand je te regarde, je vois une véritable Cendrillon américaine, à l’aube d’une brillante carrière."

Dès le lendemain, l’animateur Howard Stern se gausse des encouragements d’Oprah Winfrey, en la traitant de "foutue menteuse", sur les ondes de la radio Sirius XM.

"Elle a besoin d’aide" "Elle dit à cette énorme femme de la taille d’une planète qu’elle va avoir une carrière mais elle ment", estime-il, assenant : "Elle ne fera jamais d’autres films. Je ne peux même pas imaginer dans quel rôle cette grosse noire pourrait jouer."

"On a juste envie de lui dire, ok chou, maintenant que tu as de l’argent en banque, va faire un régime ou tu vas mourir ", poursuit-il, questionnant : "Mon dieu, mais que mange-t-elle?"

 

La jeune femme qui déclarait, en septembre dernier, "avoir appris à s’aimer", malgré son physique, s’est ainsi retrouvée au centre d’un débat très sensible aux Etats-Unis, ou l’obésité frappe une large partie de la population américaine.

Quel est son futur dans l’industrie cinématographique? Les rédactions de presse crépitent, tandis que chacun y va de son commentaire.

La "terrible affliction" de l’obésité. Une société de produits amaigrissants a ainsi proposé à l’actrice une année de cure, en échange du fait qu’elle en fasse la publicité, en perdant du poids.

"Comme Oprah, nous sommes convaincus que vous avez un futur dans l’industrie du divertissement", déclare le directeur de la société Acay Supply, dans une lettre publiée par le site spécialisé dans les célébrités TMZ.com, lundi.

Quoi qu’il en soit, l’obésité n’est bonne pour la santé de personne. Avoir un poids excédentaire n’est pas favorable à une vie harmonieuse, surtout si on parle de surpoids important. L’obésité se définit à partir d’un bmi de 30. A ce poids, il est impératif de mincir dans le premier temps et de maigrir et de perdre ensuite une bonne quantité des kilos superflus.

DOXYS en tant que coach diététique en ligne aide chaque jour des milliers de personnes à perdre du poids en proposant des plans alimentaires, des menus amaigrissant bien équilibrés qui permettent d’arriver à l’objectif sans se priver et donc sans jamais avoir faim.

 

Publié par philippe

Ce billet a été posté le Ven 19 mars 2010 11:51:00 GMT et Publié sous . Vous pouvez suivre la discussion autour de cet article via le flux Atom. .




Top