Avec le retour du beau temps, finis les gros pulls et les plats d’hiver, vive la vie et les repas à l’extérieur ! Et qui dit manger dehors, dit barbecue !

Mais attention, souvent les barbecues ne sont pas très « light » et font du tort à la ligne. Voici donc quelques trucs et astuces pour les amoureux de barbecue qui restent attentifs à leur ligne et à leur santé :

  • N’achetez pas vos brochettes toutes faites au supermarché, elles contiennent beaucoup de sel et de conservateurs qui entraînent la rétention de l’eau dans le corps.
  • Parmi les viandes pour barbecue, les plus grasses sont en général : les saucisses, les hamburgers et le lard. Préférez donc la viande maigre (dinde, poulet, côte de porc dégraissée) ou la viande de bonne qualité (steak de boeuf, filet d’agneau,…).
  • Préparez un apéritif de légumes crus (céleri, carotte, chou-fleur) avec une sauce yaourt-moutarde. C’est délicieux, et cela vous évitera de vous ruer sur la viande.
  • Faites vos brochettes vous-mêmes avec des viandes maigres (dinde, steak, poulet ou mignonnettes de porc) et rajoutez des morceaux de légumes (poivrons, tomates cerises, champignons, oignons, etc.).
  • Pour les marinades pensez à un mélange d’huile d’olive, de jus de citron et d’herbes fraîches (ciboulette, persil, ail, sauge, etc).
  • Les poissons aussi se prêtent très bien à la cuisson au barbecue, en papillote ou sur le grill.
  • Pensez aux brochettes végétariennes, avec des légumes comme les courgettes, les aubergines, les panais, etc.
  • Servez des salades mixtes et remplacez les frites par des pommes de terre au barbecue.
  • Les sauces et dressings "light" sont faciles à faire : utilisez le yaourt ou le fromage blanc comme base et rajoutez-y autant d’herbes fraîches et d’épices que vous désirez.
  • Servez-les séparément, pour que chacun puisse décider lui-même de la quantité !
  • Pour limiter votre consommation d’alcool, pensez à alterner toujours une gorgée d’eau avec une gorgée de vin.
  • Pour le dessert, pensez aux brochettes de fruits, aux bananes ou aux pommes chauffées sur les braises.

Pour des recettes minceur et des conseils sur l’alimentation saine, inscrivez-vous au coach diététique en ligne Doxys : http://www.doxys.com.

Publié par pierre


On pense que le pamplemousse est originaire des îles caraïbes, mais aujourd’hui presque tous les pays du monde en produisent, et les Etats-Unis sont le principal producteur.

La pamplemousse est l’un des plus grands agrumes, il mesure entre 10 et 18cm et sa peau et sa chair peuvent varier en couleur entre le jaune et le rose-rouge.  En général, les pamplemousses jaunes sont un peu plus amers et les pamaplemousses roses un peu plus sucrés.  Ils contiennent beaucoup de vitamines C et de fibres, et sont peu caloriques.  Ils sont donc un complément idéal pour votre perte de poids.

Lorsque vous achetez des pamplemousses, choisissez les plus lourds, ils contiennent plus de jus, et prenez ceux dont la peau est lisse, cela indique qu’ils ne sont pas secs. 

Quelques astuces:

  • Un peu de sel donne un goût plus sucré au pamplemousse
  • Les pamplemousses ne mûrissent plus après avoir été cueills, donc autant les choisir bien mûrs
  • Un pamplemousse peut se conserver une semaine au frigo
  • Pour 1 litre de jus il vous faut environ 4 pamplemousses.

Recette : Salade de pamplemousses et olives (végétarien, 4 pers.)

Ingredients:

  • 2 pamplemousses rouges
  • 1 avocat
  • jus de citron
  • 3 cas d’huile d’olive
  • 1 cas de vinaigre balsamique
  • 100 salade iceberg
  • 25g olives vertes
  • 25g olives noires
  • 50g de tomates séchées
  • 50g de feta
  • poivre/sel

Préparation :

Epluchez bien les pamplemousses, et enlevez les quartiers de leur peau, en récupérant le jus qui s’écoule.  Coupez l’avocat en deux, enlevez le noyau et la peau, et coupez la chair en cubes avant de la mélanger au jus de citron.  Pour la vinaigrette, mélangez le jus de pamplemousse avec l’huile d’olive, le vinaigre, le sel et le poivre.  Mélangez la salade avec l’avocat, les olives, la feta, les tomates séchées et ajoutez-y la vinaigrette.  Bon appétit !

Publié par suzanne


Légume du mois de janvier : le chou rouge

Aucun régime n’oublie le chou… Alors ce mois-ci, évoquons le chou rouge.

Le chou rouge, ou Brassica Oleracea convar. capitata var. rubra était très apprécié jusqu’au milieu du 20ème siècle pour sa capacité à pousser dans des condidtions météorologiques extrêmes, pour sa longue conservation, mais aussi pour ses goûts subtils.

Le chou rouge, comme les autres variétés de chou, est un légume souvent sous-estimé car on ne pense pas aux variantes de sa préparation.  Pourtant les Romains appréciaient déjà ce légume et ses saveurs subtiles.  En utilisant de la cannelle, des clous de girofle ou du laurier, il cherchaient à en exalter les saveurs.  Evitez toujours de cuire le chou trop longtemps, car une réaction chimique se produit et dégage l’odeur de soufre bien connue lorsqu’on cuisine du chou.  Et cela est valable pour tous les choux !

 

Recette: Soupe de chou rouge (végétarien, 4 pers.)

 Ingrédients

  • 2 grands oignons
  • une càs d’huile
  • 1/2 chou rouge, de taille moyenne
  • 1/2 kg pommes de terre
  • sel/poivre
  • 1 pincée de cumin séché
  • 2 l d’eau
  • 2 pommes
  • 1 cas de vinaigre

Préparation:

Epluchez et coupez les oignons, et faites les revenir dans l’huile.  Lavez et coupez le chou rouge et les pommes de terre, et mélangez-les avec les oignons.  Ajoutez sel, poivre et cumin, et faites bouiller dans l’eau pendant 1/2 heure.  Pendant les dernières 15 minutes, ajoutez les pommes coupées en petits morceaux et ajoutez le vinaigre.  Mixez le tout pour obtenir une soupe homogène.  Bon appétit !

Publié par suzanne


recettes et menus de fêtes

Voici quelques suggestions de recettes pour vos fêtes… Elles allient plaisir et santé ! Tous les ingrédients sont proposés pour une personne.

Entrees:

Soupe de châtaignes

Ingrédients :

  • 50g champignons
  • 1/4 oignon haché
  • 1 cas de beurre
  • 1/2 boîte de concentré de tomate
  • 1/4 l eau
  • 1/4 l lait
  • 1 cube de bouillon
  • 1/4 boîte de purée de châtaignes
  • 1/4 pomme reinette
  • 1 cas crème allégée
  • 1 cac de céleri

Préparation :

Faites revenir l’oignon dans le beurre pendant 2 min et ajoutez le concentré de tomate. Ajoutez l’eau, le lait et le cube de bouillon. Incorporez la purée de châtaignes et laissez cuire sur feu doux pendant 10 min. Epluchez la pomme et coupez-la en petit dés que vous versez avec la crème fraiche dans la soupe juste avant de servir.

Fond de gibier et magret de canard

Ingrédients :

  • 1/4 orange
  • 1/4 pot de fond de gibier 
  • 2 tranches de magret de canard
  • 1/4 paquet de poivrons grillés
  • persil
  • 1 cas de Xérès
  • sel/poivre

Préparation :

Nettoyez bien le morceau d’orange sous l’eau et coupez de fines lamelles de la peau. Mettez dans une casserole le fond avec la même quantité d’eau et la peau d’orange.  Chauffez sur feu doux pendant 15 minutes. Entre temps coupez les tranches de magret de canard et de poivron grillé en fines lamelles (sans graisse) et coupez le persil. Enlevez la peau d’orange du bouillon et assaisonnez-le avec le xérès, sel et poivre.

Mettez le maigret de canard, le poivron grillé et le persil dans des assiettes creuses et versez le bouillon par-dessus.

Pâté de champignons et noix de cajou     

Ingrédients :

  • 1/4 oignon rouge
  • 100g champignons
  • 1 cas de huile d’olive
  • 1/4 gousse d’ail
  • 1/2 brin romarin
  • sel/poivre
  • 30g noix cajou
  • 5g persil
  • 1/4 oeuf
  • 45g carotte râpée
  • 35g fromage râpé 20+

Préparation :

Préchauffez le four a 175°C. Dans une casserole chauffez l’huile et faites revenir l’oignon puis ajoutez-y les champignons et laissez cuire pendant 5 min. Pressez l’ail et ajoutez-le avec le romarin, le sel et le poivre. Passez les noix cajou au mixer et ajoutez l’œuf battu. Huilez un moule à cake et versez-y 2 c.a.s des noix mixées. Mélangez le reste des noix avec le persil, les carottes rapées, le fromage et le mélange de champignons. Mettez le tout dans le moule et pressez fermement avant de le mettre au du four pendant 45 min. Coupez en tranche avant de servir chaud ou froid.

 

Plats :

Fondue japonaise

Ingrédients :

  • 1/2 l eau
  • 1/4 cube de bouillon shiitake (dans les magasins asiatiques)
  • 1/2 cas de pâte miso
  • 1/2 cas de sauce teriyaki
  • 60 ml mirin
  • mange-tout
  • champignons
  • tofu
  • seitan
  • cubes de poissons
  • crevettes

Préparation :

Faites bouillir l’eau et faites fondre le cube de bouillon dedans. Mélangez-y la pâte miso et laissez bouillir encore quelques minutes.  Versez-y le mirin et la sauce teriyaki et mettez le tout dans une casserole à fondue.  Assurez-vous de conserver le bouillon très chaud, et faites-y cuire les légumes, poissons et crustacés, comme dans une fondue traditionnelle.

Risotto de potiron au shiitake et cèpes

Ingrédients :

  • 35 g de riz pour risotto
  • 25g de potiron
  • 25g shitiake
  • 1/2 cac de cèpes, frais ou déshydratés
  • 175 ml de bouillon de légumes ou champignon
  • 1/2 cas de beurre
  • 1/2 cac de huile d’olive
  • poivre, sel
  • de la roquette comme garniture
  • parmesan

Préparation :

Faites fondre le beurre dans une casserole, rajoutez le riz et faites-le frire pendant 2 min avant de rajouter le potiron. Couvrir le tout avec le bouillon, remuer de temps en temps jusqu’à ce que tout le liquide soit absorbé par le riz. Entretemps faites chauffer l’huile d’olive et faites-y revenir les shiitake et les cèpes et incorporez-les dans le riz.  Assaisonnez.  Servez dans des assiettes creuses et garnissez avec la roquette et quelques copeaux de parmesan.

Filet de biche, crème de dattes et menthe

Ingrédients :

  • 50g de filet de biche
  • 1/4 pot de fond de gibier
  • restes de biche
  • 3 dattes
  • 1 cac de beurre
  • bouquet garni
  • feuilles de menthe hachée

Préparation :

Mélangez fond de gibier, beurre, bouquet garni et restes de biche dans une casserole et faites réduire de moitié.  Passez la sauce dans un chinois et faites-la réchauffer doucement.  Enlevez les noyaux des dattes, faites-les cuire dans un fond d’eau pendant 10 min avant de les mixer avec un peu de beurre. Grillez le filet de biche très brièvement des deux cotés et coupez le en fines tranches avant de les mettre sur l’assiette avec comme accompagnement une quenelle de purée de dattes, les feuilles de menthe finement hachées et un peu de jus de gibier.

Poisson en croûte de sel pour 2 personnes

Ingrédients :

  • 1 poisson entier de 800g (saumon, dorade, etc)
  • herbes comme thym, romarin, marjolaine, 1 cac de chaque
  • 2 tiges de persil
  • 1 feuille de laurier
  • 500g de gros sel
  • huile de olive

Préparation : 

Mélangez les herbes et mettez-les dans le ventre du poisson, gardez-en un peu de côté. Mélangez le sel avec 2 cas d’eau dans un bol. Prenez un plat pour four et mettez une fine couche de sel sur laquelle vous placez votre poisson. Mettez un peu de huile d’olive sur la peau du poisson avec le reste des herbes. Couvrez le tout avec un grosse couche de sel, tout le poisson doit être couvert.  Préchauffez le four à 200°C.  Mettez votre plat dans le four pendant +/- 20 à 25 minutes. Ensuite enlevez délicatement la croûte de sel et la peau du poisson avant de servir.

Casserole de poisson à la sauce de homard

Ingrédients :

  • 200g de poisson/crustacés (saumon, cabillaud, coquilles Saint-Jacques, crevettes, langoustines…)
  • 1/4 oignon
  • 1/4 poivron rouge
  • 1/4 poivron vert
  • 1 cas de soupe de homard (canette)
  • 60 cl de crème allégée
  • cognac
  • ail
  • poivre de Cayenne
  • poudre de paprika

Préparation :

Coupez l’oignon et le poivron finement et faites-les revenir dans une casserole avec l’huile d’olive, pendant 5 min.  Enlevez de la plaque chauffant et rajoutez la soupe de homard, la crème, l’ail et les herbes et faites réchauffer pendant 5 min en remuant lentement et finissez la sauce avec un peu de cognac au goût.  Coupez le poisson en morceaux de même taille, nettoyez les crustacés et mettez le tout dans un petit plat, rajoutez la sauce et laissez dorer pendant 5 min au four.

 

Desserts:

Fraises chaudes au poivre, romarin et glace

Ingrédients :

  • 100 g de fraises
  • ½ cas de beurre
  • brin de romarin frais
  • poivre du moulin
  • 1 ou 2 boules de glace vanille

Préparation :

Nettoyez les fraises et coupez-les en 2.  Faites fondre le beurre dans une casserole et chauffez les fraises doucement pendant 5 min avec le romarin. Rajoutez du poivre fraichement moulu. Mettez la glace vanille dans une assiette et placez les fraises dessus.

Fruits des bois au sabayon

Ingrédients :

  • 1 jaune d’œuf
  • 25g de sucre de canne
  • 0.4 dl de vin blanc
  • 0.1 dl de Cointreau
  • 50g de fruits de bois (congelés, en pot ou frais)

Préparation :

Prenez un verre à vin et déposez les fruits au fond. Prenez un casserole et faites chauffez doucement le jaune d’œuf et le sucre. Battez à feu doux jusqu’au moment où le mélange a doublé de volume et que la couleur du mélange devient pâle. Rajoutez en battant le vin et le Cointreau et quand le sabayon devient plus compact, augmentez la température et continuez à battre jusqu’au moment où la sauce devient moussante.  Servez alors sur les fruits.

Soupe de fraises, glace vanille ou cannelle

Ingrédients :

  • 50g de fraises
  • jus d’une orange
  • 1 cas de jus de pomme
  • Cointreau (optionnel)
  • Glace vanille/cannelle

Préparation :

Nettoyez les fraises et pressez l’orange. Mettez-les dans un mixer et faites tourner jusqu’à obtenir un mélange homogène, rajoutez éventuellement du jus d’orange si le mélange n’est pas assez liquide.  Ajoutez ensuite le jus de pomme pour sucrer le tout et éventuellement un peu de Cointreau et laissez refroidir dans le frigo pendant au minimum une heure.  Pour servir, prenez des assiettes creuses et versez-y la soupe et placez une ou deux boules de glace vanille et/ou canelle dessus. A garnir avec une fraise et une feuille de menthe.

Publié par suzanne


Enfin le printemps…. enfin les barbecues !

Le printemps est enfin là, finis les gros pulls et les potées, vive la vie et les repas à l’extérieur. Et qui dit manger dehors, dit barbecue ! Voici quelques trucs et astuces pour les amoureux de barbecue qui restent attentifs à leur ligne et à leur santé !

  • N’achetez pas vos brochettes toutes faites au supermarché, elles contiennent beaucoup de sel et de conservateurs qui entraînent la rétention de l’eau dans le corps.
  • Faites vos brochettes vous-mêmes avec des viandes maigres (dinde, steak, poulet ou mignonettes de porc) et rajoutez des morceaux de légumes (poivrons, tomates cerises, champignons, oignons, etc.). Pour les marinades pensez à un mélange d’huile d’olive, de jus de citron et d’herbes fraîches (ciboulette, persil, ail, sauge, etc)
  • Les poissons aussi se prêtent très à la cuisson au barbecue, en papillote ou sur le grill.
  • Pensez aux brochettes végétariennes, avec des légumes comme les courgettes, les aubergines, les panais, etc.
  • Servez des salades mixtes et remplacez les frites par des pommes de terre au four.
  • Les sauces et dressings “light” sont faciles à faire : utilisez le yaourt ou le fromage blanc comme base et rajoutez-y autant d’herbes fraîches et d’épices que vous désirez. Servez les séparément, pour que chacun puisse décider lui-même de la quantité.
  • Pour le dessert, pensez aux brochettes de fruits, aux bananes ou aux pommes chauffées sur les braises.

Pour plus de recettes et d’informtions, rendez-vous sur le site Doxys

Publié par suzanne


13/11

Halloween

Halloween

Traditionnellement, Halloween (abréviation de All Hallow’s Eve) est fêté le 31 octobre, la veille de la Toussaint. A l’origine, c’est une fête celtique qui est aussi connue sous le nom de Samhain en Irlande, et qui était célébrée à la fin de la saison des récoltes. La nuit du 31 octobre, la frontière entre le monde des vivants et le monde des morts s’effaçait et les fantômes arrivaient dans notre monde… Allumer des feux et porter des masques était supposé garder les mauvais esprits à distance.

Aujourd’hui en Europe, Halloween est plutôt la fête des enfants, une occasion de se déguiser et de hanter le quartier et les voisins pour obtenir des bonbons. Si vous en êtes vicitmes, pensez à leur donner des pommes, des clémentines (avec un feutre noir, elles peuvent se transformer en visages) ou des noix, ce qui est toujours meilleur pour la santé des enfants.

La citrouille est le symbole d’Halloween, on l’utilise comme décoration ou comme lanterne, mais n’oublions pas que sa chair est aussi très appréciée…même dans le cadre de régimes.

Recette : Soupe de citrouille (4 pers)

  • 600 g de chair de citrouille
  • 1 pomme de terre
  • 100 g lardons fumé
  • 1.5 l bouillon
  • 1 cac thym

Préparation:
Faites chauffer une casserole et mettez-y les lardons, coupez la pomme de terre et la citrouille en cubes de même taille et faites-les brunir dans la graisse des lardons. Rajoutez le thym avant de couvrir par le bouillon. Faites bouillir le tout jusqu’à ce que les pommes de terres soient cuites, mixez alors le tout et assaissonnez.

Compote de citrouille

  • 500 g de citrouille
  • 2 pommes épluchées
  • 1 cas sucre de canne
  • 1 cac de canelle
  • raisins sec et noix de coco rapée

Préparation:
Faites cuire la citrouille et les pommes dans un fond d’eau puis mixez le tout avec le sucre et la canelle. Mélangez-y les raisins secs et laissez refoidir le mélange. Avant de servir, décorez avec la noix de coco rapée.

Pépins de citrouille

Préparation :
Lavez les pépins et faites-les sécher. Faites-les cuire avec un peu d’huile dans une pôele très chaude ou au four. Pêlez-les avant de les manger!

Publié par suzanne




Top