Les Moules, un plat typiquement belge !

Avec ou sans frites, le Belge ne se lassera jamais de ses moules. Au final, le problème est toujours le même: comment préparer ces drôles de mollusques, les transformer en une recette originale et appétissante?

Privilégiez la bière du Nord pour nos amis Français ou encore mieux la bière belge. Quelle soit brune ou blonde, c’est une affaire de goût. Au plus elle est forte, au plus vos moules seront aromatisées. La Blanche convient également.
N’utilisez jamais de jus de légumes mais surtout oignons, échalotes, une pointe d’ail, un peu de persil et beaucoup de céleri!!

 

Recette des moules à la bière

 

moules-biere

  •  
  • Nb de personnes : 4
  • Difficulté : Facile
  • Coût :Bon marché
  • Préparation :
  • Cuisson : 
  • Temps total : 

INGRÉDIENTS

 

- 4 kilos de belles moules
- 1 gros oignon

- 1 canette de bière blonde de 33cl
- 10 cl de crème fraîche épaisse
- sel , poivre
- 1 branche de thym
- 1 feuille de laurier

 

RECETTEMoules à la bière

  -

Gratter les moules et bien les nettoyer.

Hacher l’oignon.

Dans une grande cocotte, mettre un petit morceau de beurre et faire blondir l’oignon haché.

Ajouter les moules dans la cocotte sur feu fort et les remuer énergiquement jusqu’à ce qu’elles s’ouvrent.

Ajouter la bière sur les moules.

Bien remuer, saler peu, poivrer suffisamment.

Ajouter une feuille de laurier et une branche de thym.

Réduire le feu et ajouter la crème fraîche.

Laisser quelques minutes sur feu doux en remuant bien sans faire bouillir la crème.

Servir bien chaud, accompagné de riz ou de frites !

Remarques :

La recette ressemble à celle des moules marinières mais la cuisson avec la bière donne une sauce moins acide qu’avec le vin blanc.


Boisson conseillée :

Vin blanc type muscadet ou tout simplement… une bière blonde légère !

Publié par philippe


Les résultats du bilan du Plan National Nutrition santé 2006-2010 a été présenté ce mercredi 21 avril 2010. Les résultats sont décourageants puisque les chiffres concernant le surpoids et l’obésité se sont dégradés puisque 54 % des hommes et 40 % des femmes belges sont en surpoids, et de plus 14 % de la population belge est obèse.

Le bilan du Plan National Nutrition santé (PNNS) 2006-2010 a été présenté ce jour à l’occasion de l’assemblée générale 2010 du Conseil supérieur de la santé. Les chiffres traitant du surpoids et l’obésité de la population belge ont gonflé. En effet 54% des hommes et 40 % des femmes belges sont en surpoids, et 14 % de la population est carrément obèse. Les enfants sont particulièrement touchés puisque 18% des enfants entre 2 et 7 ans sont obèses.

Le plan antérieur de 2006-2010 présentaient plusieurs objectifs qui paraissent probablement trop ambitieux : augmenter l’activité physique, consommer plus de légumes, fruits, céréales, eau mais également réduire la consommation d’alcool, de sel, de graisses, de viande et de sucres.

Le plan insiste également sur les bienfaits de l’allaitement maternel, lequel permet d’éviter sur le long terme le surpoids chez l’enfant. Cependant, actuellement, seuls 67 % des femmes belges allaitent à la naissance, 30 % jusque 3 mois et 15 % jusque 6 mois.

Les priorités du Plan National Nutrition santé (PNNS) 2011-2015 sont identiques à celles de l’ancien plan mais il on peut dire qu’il est renforcé puisqu’il insiste pour l’avenir sur une meilleure communication vis à vis des consommateurs et aussi sur l’implication du secteur privé afin de fournir à un meilleur étiquetage plus lisible. Le PNNS intègre également la notion de développement durable et le PNNS veut associer la problématique de santé publique à tous les niveaux politiques.


« Il faut continuer à élaborer des activités et des initiatives ; il ne faut surtout pas ralentir », ajoute Isabelle Laquière, représentante du service publique fédérale Santé publique en tant que co-responsable du Plan national nutrition-santé.

En un mot, le PNNS vise à améliorer les habitudes alimentaires et à promouvoir l’activité physique du Belge.
La tâche sera ardue et le chemin semé d’embuches.
 
Doxys coach diététique en ligne s’est engagé et est concerné chaque jour afin d’aider chaque personne qui souhaiter perdre du poids, gagner du poids, mieux manger en équilibrant son alimentation. Que ce soit pour mincir, maigrir ou perdre du poids, le coach diététique offre des solutions avec une inscription gratuite et illimité ou une formule payante très accessible financièrement.
 
N’hésitez-pas, inscrivez-vous dès aujourd’hui, le coach diététique Doxys vous aidera à équilibrer chaque jours vos menus ! 

Publié par philippe




Top