Une étude récente souligne que  91 % des Québécois sont terrorisés à l’idée de devenir gros et ainsi adoptent de mauvaise habitudes alimentaires, néfaste aussi pour leur santé. 


Conseils Nutrition.tv suite à un sondage en organisé en ligne souhaitait découvrir les habitudes des Québécois face aux aliments.

Les résultats ont de quoi inquiéter car ils révèlent une relation à problème avec l’alimentation. Et ce qui est intéressant est que ce n’est pas qu’au Canada que les populations ont ces problèmes ! En effet dans de nombreux pays, les gens ont une mauvaise perception de leur apparence physique ce qui se traduit immanquablement par l’adoption de comportements néfastes pour leur santé.

Ainsi, l’étude de Nutrition.tv révèle que 91 % des Québécois sont terrorisés à l’idée de devenir gros et que 94% des personnes sondées disent se préoccuper de la quantité de calories avalée et aussi que 83 % se sentent coupables après avoir mangé. 

Le plus étonnant est que 46 % affirment s’être privées de nourriture alors qu’ils avaient malgré tout faim, que 33 % des personnes se pèsent plusieurs fois par jour sans même en percevoir l’intérêt.

 

Plus inquiétant : 39 % sont embarrassées de prendre leur repas devant d’autres personnes. Au final 80 % des répondants disent manger lorsqu’ils sont soit frustrés, tristes ou déprimés ou simplement par ennui.

Quel est la cause de ces comportements ? L’étude évoque la possible pression des médias qui prône la maigreur à tout prix comme une valeur essentielle?

 

Conseils Nutrition.tv voit la nouvelle tendance de 2010 dans le bien-être.

 

Quoi qu’il en soit, pensons qu’il n’y a pas que le poids qui importe, il faut aussi prendre le temps de s’occuper de soi en adoptant des habitudes de vie saines qui ne mettent pas en péril notre santé et ce spécifiquement dans le domaine de l’alimentation domaine dans lequel penser à avoir une assiette saine chaque jour est important pour préserver sa santé.

 

Doxys coach diététique en ligne reste bien entendu à votre disposition pour vous aider à rééquilibre votre alimentation quotidienne. 

Plus d’infos sur : http://www.conseilsnutrition.tv



Publié par philippe


Il semblerait qu’une consommation accrue de produits laitiers parmi lesquels les yaourts, laits et fromages favorise la perte de poids. Cependant cette consommation de produits laitiers doit être combinée à un régime alimentaire équilibré et donc le plus souvent pauvre en calories pour pouvoir favoriser la perte de poids. C’est du moins les résultats d’ une nouvelle étude, ce qui va à l’encontre d’une croyance bien établie selon laquelle un taux élevé de matières grasses dans les produits laitiers favoriserait la prise ou la reprise de poids.

 

Dans cette étude, les chercheurs de la New Curtin University of Technology en Australie ont étudié un groupe de personnes obèses et ont observé que les personnes qui consomment plus de produits laitiers associé à un régime pauvre en calories ont perdu plus de poids que celles qui n’en consomment pas, et réduit leur tour de ceinture et leur tension artérielle.

L’étude a été menée sur une période de 12 semaines, les participants ont suivi un régime pauvre en calories mais comprenant des produits laitiers. Les personnes qui ont consommé cinq portions quotidiennes de fromage, yaourt et de lait demi-écrémé ont perdu plus de poids que les personnes qui n’ont mangé que trois portions quotidiennes de produits laitiers (ce qui correspond au nombre de portions traditionnellement recommandé).

«L’augmentation de la consommation quotidienne de produits laitiers jusqu’à cinq portions par jour dans le cadre d’un régime pauvre en calories n’avait jamais été étudié auparavant, et ce type de régime riche en protéines, en calcium et en vitamine D, parmi d’autres nutriments bioactifs, peut jouer un rôle important pour la perte ou la stabilisation du poids,» explique le docteur Chan She Ping Delfos, directeur de cette étude qui à été publiée au début du mois.

 

Les produits laitiers sont de bonne source de protéines, de calcium et de vitamines. Elles sont des protéines animales et elles doivent évidemment être consommées avec modération en alternance avec un apport de protéines végétales (moitié protéines animales et moitié protéines végétales est la bonne proportion). Les produits laitiers peuvent augmenter sensiblement la sensation de satiété tout en augmentant l’activité métabolique du corps. Cependant, il ne faut pas perdre de vue que quand les produits laitiers sont combinés avec un régime riche en calories, ils n’aident pas nécessairement à perdre du poids.

Site: http://news.curtin.edu.au/curtin-news/news/higher-dairy-intake-can-help-fight-obesity

 

Publié par philippe




Top