C’est un constat effrayant : le diabète serait à l’origine de 4,6 millions de décès dans le monde et ce chaque année. Ces derniers chiffres de la Fédération internationale du diabète (FID) ont de quoi effrayer.
Le monde aujourd’hui ne compte pas moins de 366 millions de diabétiques et selon les estimations, ce nombre devrait atteindre 552 millions en 2030. Le diabète de type I concerne en majorité les enfants, les adolescents et les jeunes adultes. Dans le cas du type I, le diabète est une maladie auto-immune puisque l’organisme du malade se retourne contre lui-même, ce qui conduit à la destruction complète des cellules pancréatiques chargées de la production d’insuline. Le patient n’en produit plus assez, ce qui explique pourquoi ce type de diabète nécessite des injections quotidiennes d’insuline.
 

Un étape de la femme diabétique à risque : la grossesse

L’intolérance qu glucose fréquente pendant la grossesse disparaît le plus souvent après l’accouchement Cependant le risque de récidive de cette forme de diabète varie de 30 à 84 % selon diverses études. D’où l’importance de bien informer les femmes enceintes … et surtout de leur proposer un suivi post-partum. Les causes de cette véritable épidémie sont aujourd’hui bien identifiées : sédentarité, mauvaise alimentation, obésité, antécédents familiaux. Ainsi la prévalence du diabète est-elle en France 5 à 6 fois plus élevée parmi les obèses que chez les personnes dont le poids est normal.

L’obésité principal responsable du diabète dès la quarantaine

La  Fédération internationale du diabète (FID) est catégorique, «80 % des diabétiques de type 2 sont également obèses.». La dimension sociale de la maladie prend une ampleur considérable. En France par exemple, les ouvrières, employées ou femmes n’ayant jamais travaillé ont un risque de diabète deux à trois fois supérieur aux femmes qui ont un statut de cadres.

Vous pensez avoir un risque accru de développer un diabète? Vous avez des antécédents de personnes diabétiques dans votre famille? Ou simplement vous ne vouvlez pas prendre de risque pour votre santé en mangeant varié et équilibré chaque jour … utilisez le coach diététique en ligne Doxys. Les différents outils en ligne du coach diététique Doxys et les menus équilibrés et modifiables qui vous sont proposés chaque jour vous faciliterons grandement la vie pour vous assurer une assiette santé journalière.

 


 

Publié par philippe


Combien de kilos Maman peut-elle prendre durant la grossesse au fil des trimestres ?

Beaucoup d’ idées fausses circulent. Ainsi Maman ne doit pas manger pour deux pendant la grossesse. Elle doit par contre manger deux fois mieux.

L’excès de poids, la surcharge pondérale est à contrario considéré par les gynécologues comme étant la première ennemie d’une grossesse épanouie.

 

Quels sont les risques principaux de l’excès de poids durant la grossesse ?

En premier lieu citons les risques d’hypertension et de diabète qui ne s’additionnent pas mais bien se multiplient entre eux !

De plus les articulations sont les premières à souffrir. Il n’est pas question de se priver des aliments essentiels sous prétexte de vouloir rester mince et svelte ou même athlétique durant la grossesse. Maman doit veiller avant tout à éviter d’installer des carences alimentaires et en peut en aucun cas se priver de manger équilibré !

Elle alimentation équilibrée, reste comme hors grossesse une alimentation variée ce qui suppose de manger de tous les étages de la pyramide alimentaire mais aussi de manger selon son appétit et ses goûts.

 

Quelles est la prise de poids idéale durant la grossesse ?

Il n’y a pas de chiffres idéaux de prise de poids durant la grossesse, seulement des repères de suivi de poids, votre gynécologue restant le mieux placé pour votre suivi dans ce domaine. En cas de doute, le mieux est de vous en référer à ses précieux conseils.

 

Repères de prise de poids durant la grossesse : 

1er trimestre :

la prise de poids est faible au cours des premiers mois, il arrive même du fait des nausées et donc d’une faible envie de manger que la Maman maigrisse pendant le 1er trimestre. Donc si pendant cette période vous prenez pas mal de poids, pensez à revoir votre alimentation.

2ème trimestre :

le ventre de la Maman s’arrondi car le fœtus commence à grandir. Au 7ème mois, la Maman a pris en moyenne 6 kilos. Toutefois les mamans les plus sveltes voire minces peuvent prendre avoir pris un peu plus de poids. Les mamans plus rondes quant à elles pourront avoir vu la cellulite qu’elle avait, avoir parfois fondu car l’organisme doit puiser dans ses réserves pour bien nourrir et faire grandir harmonieusement le bébé. Le corps de la Maman puise l’énergie là où c’est le plus facile à mobiliser pendant la grossesse.

3ème trimestre :

La prise de poids est le plus souvent de un kilo par mois durant le dernier trimestre, parfois plus car la future Maman fait parfois de la rétention d’eau. Phénomène parfois plus marqué en été.

Au terme de la grossesse,  la prise de poids totale se situe entre généralement entre 9 et 12 kilos.

Doxys coach diététique en ligne aide quotidiennement les femmes enceintes dans leur suivi alimentaire et ce durant tous les stades de la grossesse. Doxys tient à souligner que le suivi du poids et de leur alimentation équilibrée doit se faire idéalement en accord et sous supervision du gynécologue et/ou du diététicien traitant.


Publié par philippe




Top