Une croyance à la vie dure,  en effet de très nombreuses femmes pensent (à tord on le sait à présent) que la pilule contraceptive entraîne inévitablement une prise de poids … qu’il est difficile de mincir ou de maigrir, mais aussi d’équilibrer son poids sous pilule.

 
On vient de pouvoir infirmer cette affirmation car une étude récente démontre qu’il n’en est rien.
 
 
Prendre la pilule ne fait pas prendre du poids!
 
L’étude scientifique a été menée par des chercheurs suédois qui ont suivi durant une très longue période deux groupes de femmes, les unes nées en 1962, les autres en 1972. Ces femmes ont été Intégrées dans cette étude alors qu’elles étaient âgées à peine de 19 ans. Tous les cinq ans, ces femmes ont fait l’objet d’une évaluation. « Les conclusions devraient rassurer toutes celles qui se soucient de leur silhouette et qui craignent de grossir en prenant la pilule », lit-on dans un article du « Journal international de médecine » (JIM).
 
Effectivement, « aucune différence de poids significative n’est retrouvée entre celles qui prennent ou ont pris un contraceptif oestro-progestatif et celles qui n’en ont jamais pris ». Les poids ont été comparés en tenant compte de l’âge, des grossesses, du tabagisme, de la prise de la pilule et de l’activité physique. « Le seul facteur ayant un réel impact sur la prise de poids est l’âge », poursuit le JIM. Ainsi, entre 19 et 44 ans, la prise moyenne s’établit à 10,6 kilos, avec une augmentation de 3,7 points de l’indice de masse corporelle (IMC). Les auteurs ont remarqué aussi à cette occasion que les femmes constituant la cohorte de 1972 ont, à âge correspondant, un IMC supérieur à celles nées en 1962.
 
 
Le poids corporel évolue avec l’âge
 
Le JIM conclut, en addressant ce message aux médecins : « Il paraît important d’informer les patientes que des modifications de leur poids sont plutôt le résultat d’une évolution naturelle au cours du temps, et non pas un effet au long cours des contraceptifs. Cela évitera en particulier quelques interruptions prématurées et non justifiées de la contraception, et les grossesses non désirées qui risquent d’en résulter.»
 
Prendre du poids n’est pas une fatalité! Nous vieillissons tous chaque jour, cependant notre expérience démontre qu’il est possible de garder un poids stable, de mincir, de maigrir quelque soit l’âge! Tout est possible en mangeant naturellement et équilibré. 
 
Doxys coach diététique en ligne peut vous aider efficacement à équilibrer ou rééquilibrer votre alimentation quotidienne en vous faisant prendre conscience grâce à ses divers outils d’évaluation diététique et d’analyse nutritionnelles des erreurs éventuelles que vous pourriez commettre en composant votre assiette santé au jour le jour.

Publié par philippe


Nous allons passer en revue les astuces toutes simples, pour ne pas prendre de poids, quelque soit votre âge, que vous soyez un homme ou une femme. En effet, si on y regarde de plus près, vous n’êtes pas obligé(e) de prendre du poids. Et, si cela vous arrive, c’est certainement le résultat d’erreurs alimentaires accumulées, et un manque évident d’exercices physiques ou d’activités. Vous avez peut-être entendu parler du film "SuperSize Me" où un réalisateur Morgan Spurlock s’est nourri exclusivement de produits d’un fast food bien connu. Les résultats de son enquête, réalisée sous étroite surveillance médicale, étaient édifiants ! Problèmes cardio-vasculaires, déprime, prise de poids monstrueuse, taux de cholestérol montant en flèche et libido en vrille totale. Il faut tout de même situer son film. Aux Etats-Unis, l’obésité est la seconde cause de mort non accidentelle (16.6% de la mortalité totale), juste après le tabac (18.1%). Deux tiers des adultes américains et 9 millions d’enfants en souffrent. Et, un quart des Américains mangent régulièrement au fast-food. Sans vouloir diaboliser ce type d’alimentation, il ne faut pas en abuser. Et, rappelez-vous que les frites ne sont pas des légumes !

On le sait tous. C’est bien souvent l’oubli des principes d’hygiène de vie qui mène à un écart, à un décalage entre ce que l’on consomme (les entrées alimentaires) et ce que l’on dépense (nos dépenses énergétiques); d’où une prise de poids logique. Donc si on mange trop et trop souvent et que l’on ne dépense pas suffisamment de calories, on grossit. Bien souvent, le manque d’activités est une cause majeure de prise de kilos en trop. Nous avons tous oublié que nous avions deux jambes car nous les avons remplacées par 4 roues. Alors que la marche est bienfaisante pour notre organisme. Elle a de bons effets sur la constipation, le cholestérol et l’hypertension. En fait, il vous faut vous organiser pour sortir de votre sédentarité bien trop néfaste à votre corps comme à votre tête. Pensez écologie pour vous booster : lorsque l’on marche, on ne pollue pas. Et, ne vous trouvez pas de prétextes ! Vous savez vous organiser lorsque vous avez besoin de quelque chose. Alors pensez que votre corps en a besoin. Si vous avez un chien, faites le marcher et courir le plus souvent possible avec vous.

Un autre conseil pour éviter de prendre du poids : évitez l’excès de lipides ! Si vous ne connaissez pas les aliments riches en lipides, demandez conseil à votre coach Doxys.

Ne grignotez pas à tout bout de champ non plus. En effet, les grignotages de produits gras et sucrés entre les repas, déséquilibrent votre alimentation. Donc ne mangez qu’à table, assis en prenant votre temps d’apprécier votre repas, en le mastiquant. Est-ce que vous appréciez vraiment (soyez sincère) de manger n’importe quoi, n’importe où, dans la rue, au bureau, devant votre pc, ou vautré(e) dans votre canapé ?

Avec le programme de coaching diététique Doxys, vous arriverez à rééduquer votre comportement alimentaire. C’est une affaire de bon sens, d’écoute, d’harmonie et de respect de votre corps. Aucun aliment n’est miraculeux, aucun aliment ne fait grossir, ce n’est qu’une question de quantité. Il ne faut plus vivre pour manger mais manger pour vivre sereinement et le plus longtemps possible. 

Publié par pierre




Top