Quelques trucs pour alléger vos menus et 3 menus de fêtes : 

Les entrées : 

* Choisissez de préférence des coquillages, mollusques et crustacés, riches en minéraux et peu énergétiques (attention à la sauce qui les accompagne…) ou bien une salade verte au fromage, accompagnée d’une vinaigrette allégée. (Une salade verte au foie gras est envisageable aussi, à condition qu’il y ait beaucoup plus de salade que de foie gras !)

Les oeufs de poisson, y compris le caviar, sont nutritionnellement intéressants et pas trop énergétiques : à retenir donc. 

Ou pourquoi pas une assiette de viande froide (poulet rôti sans la peau, jambon, rosbeef…) en faisant attention à la sauce. Ou bien encore des pointes d’asperges en aumonière de saumon fumé. A moins que vous ne préfériez un demi-homard garni de macédoine de légumes en fausse mayonnaise ?

* Evitez les toasts surmontés d’aliments gras, dont on ne fait qu’une bouchée et qui sont très caloriques, ou alors consommez-en en toute petite quantité : tarama, foie gras, charcuterie (sauf le jambon qui est maigre)… 

Le plat principal : 

* Invitez la volaille ou le poisson à votre table, peu énergétiques et qui se cuisinent très bien sans ajout de matières grasses. Pour la dinde aux marrons, utilisez 2 fois moins de marrons que d’habitude et complétez avec des pommes fruits. Les gibiers sont un excellent choix : cerf, biche, chevreuil ou encore sanglier sont des viandes délicates et particulièrement maigres (95 à 120 kcal aux 100 g). Il sera judicieux de composer l’accompagnement des viandes ou des poissons avec pour moitié des féculents (pommes de terre, riz, pâtes, etc…) et pour moitié des légumes verts (courgettes, haricots verts, poivrons, tomates, etc.). 

* Evitez les plats en sauce grasse et les fritures… Au contraire, privilégiez les sauces au vin dont la majeure partie de l’alcool s’évapore à la cuisson, en ne laissant que l’arôme ! 

Le fromage : 

* A servir avec de la salade verte aux pignons ou aux noix par exemple. Essayez d’être raisonnable sur le fromage car il reste encore le dessert… et il ne sera probablement pas très diététique ! 

* Evitez les fromages double crème ! 

Le dessert : 

* Privilégiez les sorbets, une salade de fruits exotiques, des îles flottantes, une tarte aux fruits, ou même une glace… … plutôt qu’un gâteau plein de beurre et de sucre, ou une bûche à la crème au beurre ! Quoi de plus magnifique sur une table de fête qu’une salade exotique en habit de neige (= meringuée quelques minutes sous le gril), une poire belle hélène et sa boule de glace à la vanille ou encore un plat d’îles flottantes agrémentées d’un filet de caramel blond et de quelques amandes effilées ? 

La boisson :

* N’oubliez pas l’eau, plate ou gazeuse. Et consommez, avec modération, champagne (le choix le moins calorique), vins, ou autres alcools. 

* Evitez les alcools forts, les digestifs, le trou normand et les mélanges intempestifs ! 



Trois menus de fêtes ! 

Menu n°1 

Une douzaine d’huîtres 
Pavé de saumon sur le gril 
Tagliatelles et tagliatelles de courgettes à l’étuvée
Fromage 
Bombe glacée
 

=> + jus de citron, pain de seigle et beurre allégé 
=> Aux fines herbes
=> + 1 cuiller à soupe de crème fraîche légère 



Menu n°2 

Salade frisée aux gésiers confits 
Magret de canard Pommes de terre et petits navets tournés
Fromage 
Omelette norvégienne
 

Sauce vinaigrette allégée pour salade 1 volume d’huile végétale
1 volume d’eau 
1 volume de vinaigre ou de jus de citron 
sel, poivre, moutarde 
Dans un bol, mélanger le vinaigre ou le jus de citron avec le sel, le poivre, la moutarde.
Verser l’huile progressivement, en remuant vigoureusement au fouet 



Menu n°3 

1/2 homard 
Fondue de poireaux aux noix de St-Jacques 
et tortellini multicolores 
Fromage 
Poires Belle Hélène
 

Recette de la fondue de poireaux aux noix de Saint-Jacques

pour 2 personnes 

220 g de noix de St Jacques avec corail
2 poireaux 
1 échalote
2 cuillers à soupe de crème fraîche liquide allégée 
1 cuiller à soupe de jus de citron 
1 pincée de girofle en poudre
1 cuiller à café de fines herbes hachées thym, laurier, sel, poivre. 

Conserver les blanc et le début du vert des poireaux. Les laver et les couper en morceaux avant de les faire cuire de préférence à la vapeur, environ 20 mn, afin qu’ils restent légèrement croquants. Les réserver au chaud, à couvert. Bien laver les noix de St Jacques, les couper en 2 si nécessaire. Les faire cuire à la vapeur sur une eau salée et aromatisée de laurier et de thym. Les égoutter avant de les déposer sur le lit de poireaux. Dans une poêle, faire blondir l’échalote sans matière grasse. Mélanger les poireaux, les noix de St Jacques, l’échalote, la crème fraîche, le sel, le poivre, le jus de citron et la girofle. Faire chauffer à feu doux quelques minutes, en remuant de temps en temps. La préparation ne doit bouillir à aucun moment. Parsemer d’herbes avant de servir.

 

Publié par philippe


Avec le retour du beau temps, finis les gros pulls et les plats d’hiver, vive la vie et les repas à l’extérieur ! Et qui dit manger dehors, dit barbecue !

Mais attention, souvent les barbecues ne sont pas très « light » et font du tort à la ligne. Voici donc quelques trucs et astuces pour les amoureux de barbecue qui restent attentifs à leur ligne et à leur santé :

  • N’achetez pas vos brochettes toutes faites au supermarché, elles contiennent beaucoup de sel et de conservateurs qui entraînent la rétention de l’eau dans le corps.
  • Parmi les viandes pour barbecue, les plus grasses sont en général : les saucisses, les hamburgers et le lard. Préférez donc la viande maigre (dinde, poulet, côte de porc dégraissée) ou la viande de bonne qualité (steak de boeuf, filet d’agneau,…).
  • Préparez un apéritif de légumes crus (céleri, carotte, chou-fleur) avec une sauce yaourt-moutarde. C’est délicieux, et cela vous évitera de vous ruer sur la viande.
  • Faites vos brochettes vous-mêmes avec des viandes maigres (dinde, steak, poulet ou mignonnettes de porc) et rajoutez des morceaux de légumes (poivrons, tomates cerises, champignons, oignons, etc.).
  • Pour les marinades pensez à un mélange d’huile d’olive, de jus de citron et d’herbes fraîches (ciboulette, persil, ail, sauge, etc).
  • Les poissons aussi se prêtent très bien à la cuisson au barbecue, en papillote ou sur le grill.
  • Pensez aux brochettes végétariennes, avec des légumes comme les courgettes, les aubergines, les panais, etc.
  • Servez des salades mixtes et remplacez les frites par des pommes de terre au barbecue.
  • Les sauces et dressings "light" sont faciles à faire : utilisez le yaourt ou le fromage blanc comme base et rajoutez-y autant d’herbes fraîches et d’épices que vous désirez.
  • Servez-les séparément, pour que chacun puisse décider lui-même de la quantité !
  • Pour limiter votre consommation d’alcool, pensez à alterner toujours une gorgée d’eau avec une gorgée de vin.
  • Pour le dessert, pensez aux brochettes de fruits, aux bananes ou aux pommes chauffées sur les braises.

Pour des recettes minceur et des conseils sur l’alimentation saine, inscrivez-vous au coach diététique en ligne Doxys : http://www.doxys.com.

Publié par pierre




Top