Après l’annonce par Wal-Mart, le numéro un de la grande distribution aux Etats-Unis, d’un effort de vaste envergure pour vendre des produits plus sains, l’ancien président Bill Clinton annonce quant à lui,  un accord avec sept géants de l’industrie alimentaire américains pour que les écoliers puissent enfin bénéficier de lunchs plus sain lors des repas qu’ils prennent dans le milieu scolaire. La fondation de Bill Clinton est l’un des membres de l’Alliance for a Healthier Generation, qui vise à combattre l’obésité chez les enfants.

 
Ceci fait suite à la lutte de la Présidente Michelle Obama dans sa luttre contre l’obésité infantile
 
Michelle Obama est la Première Dame des Etats-Unis mais avant tout une mère de famille.
 
Le 9 février 2010, la First Lady dévoilait la campagne nationale "Let s Move" qui fait partie d’un projet ambitieux visant à résoudre le problème de l’obésité infantile en une génération, afin que les enfants qui naissent aujourd’hui atteignent l’âge adulte avec un poids idéal.
 
Un tiers des enfants nés en 2000 ou plus tard, souffrira de diabète à un moment donné durant sa vie, beaucoup d’entre eux devront faire face à une obésité chronique ou des problèmes de santé associés tels que les maladies cardio-vasculaires, l’hypertension, le cancer et l’asthme.
 
Elle engage tous les secteurs ayant un impact sur la santé des enfants et souhaite offrir aux écoles, aux familles et aux communautés des outils simples pour aider les enfants à être plus actifs, à mieux manger, et à être en bonne santé.
 
En ce qui concerne le sport au niveau scolaire, dans certains états l’école n’offre plus d’activité physique aux enfants, à cause des coupes budgétaires.
 
Michelle Obama s’est également attaquée à la qualité des repas servis dans les cantines scolaires américaines.
 
Il faut […] "faire en sorte que dans les écoles de notre pays soient servis des aliments de meilleure qualité nutritionnelle (fruits frais, légumes, céréales complètes, moins de sucre, de graisse et de sel) car ce sont "dans les écoles du pays que 30 millions d’enfants américains obtiennent une majorité de leurs calories", explique t-elle.
 
La "School Nutrition Association" (SNA) qui représente les employés de cantine de plus de 75% des écoles américaines a rejoint la campagne "Let s Move".
 
Pour atteindre les objectifs du programme "Let s Move", une action concertée entre les associations et conseils éducatifs (National School Board Association, Council of Great City Schools, American Association of School Administrators), les collectivités et le secteur privé sera mise en place.
 
Il faut noter que des initiatives gouvernementales comme le "Child Nutrition Act" interviennent pour améliorer l’alimentation au niveau scolaire.
 
Cette loi a permis le développement de programmes alimentaires au sein des écoles.
 
Ces investissements permettront de proposer dans les écoles des fruits, des légumes et des produits laitiers supplémentaires et nourriront un million d’étudiants supplémentaires dans les cinq prochaines années.
 
La base du programme de nutrition infantile du "Children Nutrition Act" inclut le "National School Lunch Program" (NSLP), le "School Breakfast Program" (SBP), le "Child and Adult Care Food Program" (CACFP), le "Special Milk Program", le "Summer Food Service Program" et le "Special Supplemental Nutrition Program for Women, Infants and Children" (WIC).
 
Ces communautés qui n’ont pas accès à des aliments nutritifs de qualité et à prix abordables vivent dans des "déserts alimentaires".
 
Michelle Obama appelle également de ses voeux les plus grandes sociétés agroalimentaires américaines à décupler leurs efforts pour produire des aliments plus sains, à mettre moins de graisse, de sel et de sucre dans leurs produits et à limiter les publicités vantant des aliments non-équilibrés auprès des enfants.
 
Le groupe de travail examinera chaque programme en relation avec la nutrition infantile et l’activité physique des enfants, élaborera un plan d’action national permettant d’optimiser les ressources fédérales et définira des critères concrets pour répondre au plan national de la First Lady.
 
Le Département de la Santé et des Services sociaux des Etats-Unis joue aussi un rôle pour lutter contre l’obésité aux Etats-Unis, qu’elle touche les enfants ou les parents.
 
 
Vous souhaitez apprendre à manger sainement ? Utilisez les outils de Doxys coach diététique en ligne qui s’est engagé et est concerné chaque jour afin d’aider chaque personne qui souhaite simplement mieux manger, perdre du poids, gagner du poids tout en équilibrant son alimentation. Quelle que ce soit votre objectif, le coach diététique offre des solutions avec une inscription gratuite et illimité ou une formule payante très accessible financièrement.
 
N’hésitez-pas, inscrivez-vous dès aujourd’hui, le coach diététique Doxys vous aidera à équilibrer chaque jours vos menus ! 

Publié par philippe




Top