La journée mondiale du diabète est organisée chaque 14 novembre et ce dans plus de 150 pays. En France c’est l’occasion d’un Salon du diabète et de la nutrition, d’une campagne de sensibilisation, d’un jeu vidéo et de la tournée d’un bus dans diverses villes de France.

Le diabète est une maladie qui progresse chez les jeunes, les personnes en surpoids et les personnes de plus de 45 ans. Deux millions de Français sont concernés. Chaque année ce sont pas moins de 180.000 nouveaux cas traitées. 70.000 personnes décèdent du diabète. En France la part des diabétiques qui s’ignorent est de 25%.

L’Association française des Diabétiques (AFD) organise au CNIT Paris la Défense un "Salon du diabète et de la nutrition" durant tout le week-end, en partenariat avec des professionnels du monde de la santé, des patients, des associations…

Les conférences-débats seront l’occasion de parler et faire le point sur les hypoglycémies et des hyperglycémies, la prise en charge diététique, le moment du passage à l’insuline, de la santé dentaire, de la sexualité, des complications de l’oeil…

Des ateliers permettront de aussi de s’initier à des activités physiques comme la danse de salon ou le Taï Chi.

A Paris, samedi, des ambassadeurs contre le diabète, armés d’affiches et de ballons bleus lumineux, distribueront dans 12 lieux de rencontre une brochure d’information et un test de dépistage (disponibles sur le site www.diabeteletest.com). Ils se retrouveront en début de soirée place de la Concorde, illuminée de bleu pour l’occasion.

Une association, "Les diablotines", a développé un jeu vidéo, "l’affaire Birman", dont le héros est un diabétique insulino-dépendant. L’intrigue de ce jeu en ligne gratuit repose sur la disparition du professeur Birman, un savant. Le joueur est chargé de mener une enquête. Ce jeu dont l’ objectif est de mieux faire comprendre comment il faut adapter les doses d’insuline en fonction de l’indice glucidique des aliments est disponible sur le site www.glucifer.net.

Un bus relayant une campagne de prévention et d’information, sous l’intitulé "Changing diabetes", se rendra dans l’ensemble de la France du 28 novembre au 11 décembre. Il s’arrêtera à Grenoble, Paris, Clermont-Ferrand et Chartres, avec des conférences, des ateliers et des projections de films.

Ce bus, dont la France constitue la dernière escale, a déjà visité 15 pays, rencontré plus de 200.000 visiteurs et effectué plus de 90.000 dépistages (tous renseignements sur www.diabetesbus.novonordisk.com).

Publié par philippe




Top